Dyslexie, vision et proprioception.


La récente découverte publiée en octobre 2017 d'une symétrie anormale des rétines chez les dyslexiques (Le Floch et Ropars - Université de Rennes) permet de comprendre pourquoi les dyslexiques ont une dysfonction proprioceptive et pourquoi on peut les améliorer en traitant ce trouble qui entraîne des perturbation des relations entre perception auditive et visuelle.

Références

Posts à l'affiche
Posts Récents